archive-edu.com » EDU » C » CA.EDU

Total: 548

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Cadre stratégique - Automne 2005 - [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)]
    par deux effets de la loi 30 la négociation locale et les vagues de votes d allégeance La négociation locale constitue un problème majeur et tant que la question du partage des matières n est pas résolue les négociations sur les aspects sectoriels nationaux ne peuvent véritablement progresser dans une perspective de règlement Cet aspect de notre réflexion est d autant plus crucial lorsque nous y ajoutons le fait que d autres organisations syndicales du réseau de la santé et des services sociaux ont déjà dégagé avec l employeur le cadre général dans lequel s inscrira la future négociation locale Quant au volet des votes nous avions estimé en septembre 2004 que ceux ci seraient terminés en juin 2005 or bien que cela soit vrai pour la très grande majorité des établissements il restera d autres vagues touchant environ 8 000 membres CSN pour qui le vote se tiendra dans les mois à venir Nous verrons au cours des prochaines semaines comment nous entendons composer avec les contraintes qui nous sont imposées pour l exercice des moyens de pression dans le réseau de la santé et des services sociaux La CSQ et le secrétariat intersyndical Le 1er mars la CSQ quitte le Front commun pour des raisons de divergences stratégiques Il ne s agissait que d une chronique d un départ annoncé puisque le 18 février était révélée la création du secrétariat intersyndical avec le SFPQ et le SPGQ Bien que la CSQ martelait avec véhémence que cette nouvelle alliance n avait rien à voir avec la négociation en cours il n a fallu que quelques semaines pour que ces nouveaux partenaires réclament une table de négociation sur les salaires Ils demandaient une nouvelle proposition salariale du Trésor assurant au moins la protection du pouvoir d achat tout en disant du même souffle que les salarié es du secteur public accusaient un retard de plus de 12 sur le secteur privé D autre part la CSQ après la mobilisation d avril a recherché un nouveau mandat de 5 jours à exercer entre le 23 mai et le 30 septembre Suite au refus de plusieurs syndicats CSQ mais aussi du cartel FEC FAC de donner ce mandat l organisation a du constater qu elle devait y renoncer Il est difficile d identifier à ce moment ci les raisons ayant motivé ces refus mais en tout état de cause la CSQ a plutôt opté pour une opération grand dérangement pour la rentrée tout en maintenant évidemment sa volonté de régler avant l été Le SFPQ quant à lui poursuivait son mouvement de grève générale illimitée en ciblant des ministères ou des divisions de ministères Au plus fort du mouvement 1 200 des 40 000 membres de ce syndicat étaient en grève Le SPGQ y allait de débrayages sporadiques et d actions de visibilité La tentative de règlement du Secrétariat intersyndical À compter du début de juin des tables de travail dites restreintes ou politiques se sont mises en place tant au niveau sectoriel que sur la question des salaires qui rappelons le est le seul sujet sur lequel le secrétariat possède une plate forme commune Dans les semaines suivantes nous avons entendu parler de blitz de négociation intensive et de règlement possible au point où certaines fédérations de la CSQ semblaient avoir vendu la peau de l ours avant de l avoir paraphé Cependant le sérieux de l effort déployé dans l éducation particulièrement au niveau des CPN et du Trésor nous était confirmé ouvertement par divers interlocuteurs ou par le simple recoupage d informations moins formelles Or nous savons maintenant que l opération a échoué pendant la fin de semaine du 17 juin La compréhension prudente que nous avons de la situation est le fruit des informations fournies par les médias et par les déclarations publiques des organisations impliquées La négociation a achoppé sur la question salariale empêchant ainsi la poursuite des discussions aux tables sectorielles Le gouvernement a bonifié son offre en précisant que le pourcentage d augmentation des salaires serait de 2 pour 2009 alors que dans son offre initiale il était à déterminer Ainsi l augmentation totale de 8 des salaires pour la période respectait donc son cadre financier de 12 6 sur 6 ans puisque dans la logique gouvernementale 4 doit être réservé pour l équité salariale et certains dossiers particuliers La CSQ a rejeté cette offre ainsi qu une proposition au statut imprécis issue d une conversation privée entre le président de la CSQ et la présidente du Conseil du trésor qui aurait fait passer l augmentation des salaires toujours pour la même période à 10 Dans tous les cas la réplique syndicale a été de proposer un cadre de règlement salarial de 2 par année et donc de 12 6 sur 6 ans pour assurer à tout le moins selon les organisations concernées la protection du pouvoir d achat Ce à quoi le gouvernement s empressa de répondre par la négative indiquant que sa dernière proposition était de 8 et que son cadre financier devait être respecté Des éléments à retenir de cette période Malgré que nous ayons à mener notre négociation dans un environnement suffisamment hostile nous aurons également à composer avec le fait que 3 organisations du secteur public se sont dit prêtes à accepter un cadre de règlement salarial dont les balises auraient été une convention de 6 ans se terminant le 30 juin 2009 débute le 1er avril 2004 et se termine le 31 mars 2010 Nous sommes donc assez loin de nos propres demandes salariales que nous partagions d ailleurs il y a quelque mois avec la CSQ et auxquelles le SFPQ et le SPGQ avaient adhéré par la suite De plus lorsque s engage une dynamique de négociation intensive dans le but de tenter un règlement les pourparlers exploratoires typiques de ce genre d exercice font en sorte que les parties découvrent leurs flancs Cette étape tant au plan sectoriel que sur les matières de table centrale laissera des

    Original URL path: http://speca.ca.edu/cadre-strategique-automne-2005 (2013-06-13)
    Open archived version from archive


  • Le gouvernement peut offrir davantage - [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)]
    trop conservatrices une mauvaise évaluation des transferts fédéraux et une révision des anticipations Prenons l exemple des prévisions de croissance économique Le gouvernement projette une croissance du produit intérieur brut PIB nominal de 3 8 pour 2006 mais le mouvement Desjardins et la Banque Nationale l estiment plutôt à 5 5 et 4 5 respectivement Une marge de manœuvre se dégagera sans doute de ces prévisions conservatrices sachant que chaque augmentation de 1 du PIB procure 400 millions supplémentaires au gouvernement S y ajoutent les 485 millions de ventes d actifs prévues par le dernier budget et les 705 millions mis à la disposition du Québec en fiducie par le fédéral Les pourparlers à venir sur le déséquilibre fiscal les demandes d augmentation de transferts aux provinces liées aux études post secondaires les négociations entreprises par le Québec avec le gouvernement fédéral sur la péréquation afin d obtenir les mêmes avantages que ceux obtenus par la Nouvelle Écosse et Terre Neuve et Labrador évalué à 400 millions pour le Québec ainsi que les nouvelles sommes qui seront dégagées pour les provinces découlant des amendements au budget fédéral représentent d autres sources potentielles de revenus pour le Québec Par ailleurs comment un gouvernement peut il d un côté dire que les finances publiques sont précaires et du même coup garder le cap sur des allégements fiscaux aux particuliers et aux entreprises de l ordre de 2 1 milliards sur les deux prochaines années pour les premiers et de 492 millions sur trois ans pour les seconds Moins de 15 dollars par semaines Devant l inflation verbale du gouvernement Charest ramenons les chiffres à leur juste proportion Les 12 6 offerts par le gouvernement sur six ans on ne le dit pas suffisamment se décortiquent ainsi 0 d augmentation salariale pour les deux premières années 2 par année pour les quatre années subséquentes En bref deux ans de gel salarial sur six Les 4 6 résiduels serviraient à payer tout le reste y compris les correctifs d équité salariale Ce cadre financier s appliquerait à l ensemble des employés es de l État les employés es syndiqués des secteurs de l éducation de la santé et de la fonction publique ceux des organismes gouvernementaux ainsi que les juges les médecins les cadres etc Pour les travailleurs syndiqués cela signifie grosso modo quelque 730 bruts par année en moyenne par personne ou 14 par semaine une somme qui est loin d assurer le maintien du pouvoir d achat De plus une partie de ces sommes reviendra au gouvernement employeur par le truchement de l impôt sur le revenu de ces travailleuses et travailleurs Une question de volonté Le gouvernement voudrait que nous prenions son cadre financier comme une réalité objective qu aucune personne raisonnable n oserait remettre en question Pourtant il dispose de marges de manœuvre qu il peut utiliser dans les secteurs qu il juge prioritaires Dans les faits en martelant sur toutes les tribunes qu il ne dérogera pas de son

    Original URL path: http://speca.ca.edu/le-gouvernement-peut-offrir (2013-06-13)
    Open archived version from archive

  • Le service informatique frappe encore - [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)]
    ou de régression exprimées par certains participants le directeur du service informatique a tenté de nous rassurer en garantissant qu il n y aurait pas de régression des services et que les anomalies signalées seraient corrigées notamment en ce qui concerne la synchronisation des archives accumulées et des listes de contacts Mais voilà ô surprise à la rentrée seul l accès par interface WEB était disponible Pas un mot sur la possibilité de se servir de son logiciel de courriels préféré Outlook Entourage Apple Mail Thunderbird Eudora Netscape etc et surtout aucune instruction pour configurer son logiciel de courriels Quant aux recommandations faites par les participants à l expérimentation à ce jour aucune n a été retenue Pas étonnant dans ce contexte que plusieurs professeurs aient eu le sentiment d une régression du service de courriels C est dans ce contexte que l exécutif du SPECA a demandé une rencontre d urgence du CAPTIC qui s est tenue lundi dernier 29 août À cette rencontre nos appréhensions furent confirmées seul l accès par interface WEB est supporté l accès à nos messages par logiciel de courriels n est pas encore au point donc pas supporté pour l instant et aucun échéancier n a été annoncé quant au service d échange de fichiers il reste minimal et conforme à ce qui a été expérimenté mais aucune des recommandations ou corrections proposées par les participants à l expérimentation n ont encore été apportées la récupération des archives des courriels et des listes de contacts des années passées devra se faire manuellement pour l instant pour l avenir aucune garantie que ce soit même possible d automatiser ou synchroniser le tout sur la plate forme WEB actuelle aucune assurance que certaines fonctionnalités puissent être rétablies ou corrigées faute d information adéquate à nous communiquer le directeur du service informatique devrait nous faire parvenir d ici peu une explication ou une tentative de justification des dysfonctionnements du système Il a donc été clairement établi à cette rencontre que les fonctionnalités du nouveau service ne sont qu une réalisation PARTIELLE de ce qui fut expérimenté l an dernier De plus aucune des recommandations des professeurs ayant participé à l expérimentation ou des membres du CAPTIC n ont été retenues Il a aussi été convenu à cette rencontre du CAPTIC que l état de la situation soit porté à l attention de la Commission des études et des comités permanents Oui nous avons l impression de s être fait flouer et oui nous avons raison d être révoltés INFORMATION DE DERNIÈRES MINUTES Un communiqué vous est parvenu hier concernant ce dossier Non signé il émanait du service informatique Le directeur de ce service a confirmé à la présidente du SPECA qu il en assumait toute la responsabilité politique C est avec l arrogance habituelle de la direction concernée que s y étale l incompréhension de notre profession et de l enseignement cette solution le portail Internet permettra aux employés d être plus productifs De plus comment

    Original URL path: http://speca.ca.edu/le-service-informatique-frappe (2013-06-13)
    Open archived version from archive

  • Opération cartes postales - [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)]
    et seront remises lors d une activité de visibilité à laquelle les médias seront conviés Elles serviront aussi à appuyer le travail des négociateurs syndicaux à la table de négociation sectorielle en leur offrant des exemples très concrets et actuels avec lesquels interpeller la partie patronale Au local du SPECA il nous reste quelques exemplaires vierges de cette carte postale si par mégarde vous avez égaré celle distribuée dans votre casier Prière de compléter votre carte postale et de l acheminer au local du SPECA d ici le lundi 19 septembre C est un geste important Nous comptons sur vous SPECA Articles de cet auteur Nouveau site web CA du 26 avril 2012 CA du 23 février 2012 CA du 1er décembre 2011 CA du 31 août 2011 et du 29 septembre 2011 Articles les plus récents Dans la même rubrique Cadre stratégique Automne 2005 Le gouvernement peut offrir davantage Sous le signe de la survie des cégeps en région Soutenir les cégeps en difficulté dans les régions une nécessité Le service informatique frappe encore Navigation Accueil du site Contact Agenda Plan du site Sites Web En résumé Rechercher Rechercher Rubriques SPECA HEBDO Vol 33 Archives du SPECA HEBDO SPECA HEBDO Vol 31 SPECA HEBDO Vol 30 SPECA HEBDO Vol 29 SPECA HEBDO Vol 28 SPECA HEBDO Vol 27 SPECA HEBDO Vol 26 Volume 26 No 19 Volume 26 No 18 Volume 26 No 17 Volume 26 No 15 Volume 26 No 14 Volume 26 No 11 Volume 26 No 12 Volume 26 No 13 Volume 26 No 10 Volume 26 No 9 Volume 26 No 8 Volume 26 No 7 Volume 26 No 6 Volume 26 No 5 Volume 26 No 4 Volume 26 No 3 Volume 26 No 2 Volume 26 No 1 SPECA HEBDO Vol 25 Protection

    Original URL path: http://speca.ca.edu/operation-cartes-postales (2013-06-13)
    Open archived version from archive

  • Sous le signe de la survie des cégeps en région - [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)]
    mais que ce ne sont pas les autres collèges qui doivent être siphonnés pour permettre l atteinte de cet objectif de survie Pour la CSN et la FNEEQ le gouvernement doit injecter des ressources dans l enseignement supéieur Pour les organisations syndicales le réseau collégial est une nécessité nous n avons plus à en faire la preuve Les cégeps ont joué un rôle majeur dans le développement et le dynamisme des régions Ils sont devenus des pôles culturels et économiques irremplaçables et une référence incontournable pour la population Ils ont grandement contribué à hausser le taux de scolarisation à diversifier et à multiplier les perspectives d avenir de nos jeunes et moins jeunes et ce pour l ensemble du territoire québécois Le réseau reste garant d un accès universel à l enseignement supérieur partout et pour tous son apport est unique Toutefois nous constatons que le réseau collégial se fragilise Les cégeps en région sont menacés La formation de nos jeunes coûte effectivement plus cher en région que dans les grands centres Mais le coût social d une sous scolarisation est pire Il faut comprendre par ailleurs que c est l ensemble du réseau collégial qui a besoin d oxygène pour faire face aux défis nouveaux qui surgissent dans le sillage de la mondialisation et de l émergence d une société du savoir À ce titre la problématique de l accessibilité à l enseignement collégial en région doit être vue comme l un des chantiers majeurs mais non exclusifs d un développement nécessaire du réseau collégial Il est faux de prétendre que le gouvernement n a pas les moyens de réinvestir dans le réseau collégial Des sommes dues au Québec dorment à Ottawa et on est en droit de se demander si un effort suffisant au niveau fiscal est demandé aux grandes entreprises qui profitent d une formation technique et préuniversitaire de qualité dispensée par un réseau public Le temps presse Le gouvernement du Québec par la voie des élus municipaux des décideurs et de la population en général doit être sensibilisé à la question vitale de l enseignement supérieur en région il faut exiger des solutions rapides et durables qui soient partie intégrante d une véritable politique de développement régional Pour nous de même que ce n est pas aux salariés du secteur public de se payer un programme d équité salariale en se privant d augmentation de salaire pour quelques années de même ce n est pas aux régions métropolitaines de payer pour la survie des collèges dans les régions périphériques Le gouvernement doit respecter ses obligations et financer adéquatement l enseignement supérieur NOTRE négociation sectorielle et de table centrale La seconde journée du regroupement a permis au comité de négociation et de mobilisation de la FNEEQ 1 auquel s étaient joints une représentante de la FEESP1 ainsi que Monsieur Louis De Garie 2 de nous communiquer les évolutions les plus récentes au niveau des négociations sectorielles et de table centrale et de débattre du cadre stratégique d

    Original URL path: http://speca.ca.edu/sous-le-signe-de-la-survie-des (2013-06-13)
    Open archived version from archive

  • Soutenir les cégeps en difficulté dans les régions : une nécessité - [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)]
    à en faire la preuve Les cégeps jouent un rôle majeur dans le développement des régions et sont des pôles culturels et économiques irremplaçables et une référence incontournable pour la population cela est acquis Un réseau à consolider et à développer Cependant le réseau collégial se fragilise Les cégeps en région sont menacés Actuellement certains établissements luttent pour leur survie Seul un engagement politique ferme quant à leur maintien permettra de maintenir leur mission et d assurer à la population l accès à l enseignement supérieur ont plaidé les leaders syndicaux La diminution du nombre d inscriptions dans les cégeps génère en effet des situations difficiles et le mode de financement actuel ne répond pas aux besoins des cégeps particulièrement touchés Pour une véritable politique de développement régional Les responsables syndicaux ont rappelé que le gouvernement du Québec s était engagé à soutenir les régions Mais nous sommes toujours en attente d une véritable politique de développement régional L Etat se déleste de ses obligations et responsabilités et tente de refiler la note à la population tout en promouvant les partenariats privé public et la sous traitance ont ils signalé Une campagne CSN Il faut donc investir massivement dans le réseau d enseignement collégial en raison du rattrapage du déficit de scolarisation du sous financement de la dernière décennie Il faut accorder une priorité au développement des cégeps comme services publics à offrir à la population partout au Québec Des sommes dues au Québec dorment à Ottawa Le gouvernement du Québec les élus municipaux les décideurs doivent agir Maintenant Nous ne leur en laisserons pas le choix ont conclu les porte parole syndicaux Renseignements France Désaulniers Information FNEEQ CSN Pierre Luc Bilodeau Information FEESP CSN Michel Crête Information CSN SPECA Articles de cet auteur Nouveau site web CA du 26

    Original URL path: http://speca.ca.edu/soutenir-les-cegeps-en-difficulte (2013-06-13)
    Open archived version from archive

  • [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)] : Volume 26 - No. 3
    Leamy Nouvelles conventions collectives pour 2000 salarié es Confédération des syndicats nationaux 12 juin 2013 Conflit de travail à l usine de Laval La CSN condamne un second licenciement massif chez Mapei Actualités syndicales CNW 12 juin 2013 Présence des firmes privées d optimisation du travail dans le réseau de la santé et des services sociaux Actualités syndicales CNW 12 juin 2013 12 juin 2013 Conflit de travail à l usine de Laval La CSN condamne un second licenciement massif chez Mapei Confédération des syndicats nationaux 12 juin 2013 Un sondage démontre que la population est favorable aux services bancaires postaux et s oppose à la privatisation et à la déréglementation du service postal Actualités syndicales CNW 12 juin 2013 R E P R I S E Avis aux médias Compressions privatisation mauvaise gestion Le réseau de la santé et des services sociaux montréalais n en peut plus Actualités syndicales CNW 11 juin 2013 Les errances du cas Bedford c Canada À babord 11 juin 2013 Why Is Public Money Paying For The Right Wing Hate And Misinformation Of Eric Duhaime Alternatives International Navigation Accueil du site Contact Agenda Plan du site Sites Web En résumé Rechercher Rechercher Rubriques SPECA HEBDO Vol 33 Archives du SPECA HEBDO SPECA HEBDO Vol 31 SPECA HEBDO Vol 30 SPECA HEBDO Vol 29 SPECA HEBDO Vol 28 SPECA HEBDO Vol 27 SPECA HEBDO Vol 26 Volume 26 No 19 Volume 26 No 18 Volume 26 No 17 Volume 26 No 15 Volume 26 No 14 Volume 26 No 11 Volume 26 No 12 Volume 26 No 13 Volume 26 No 10 Volume 26 No 9 Volume 26 No 8 Volume 26 No 7 Volume 26 No 6 Volume 26 No 5 Volume 26 No 4 Volume 26 No 3 Volume 26 No 2 Volume

    Original URL path: http://speca.ca.edu/volume-26-no-3 (2013-06-13)
    Open archived version from archive

  • [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)] : Volume 26 - No. 4
    dans l industrie de la construction Actualités syndicales CNW 12 juin 2013 800 MW éoliens Pour obtenir les emplois et retombées il faut réaliser les projets dit l AQPER Actualités syndicales CNW 12 juin 2013 L innovation à l honneur lors de la 11e édition des Grands Prix du génie conseil québécois Actualités syndicales CNW 12 juin 2013 Entente de principe pour les membres syndiqués de SaskTel Actualités syndicales CNW 12 juin 2013 12 juin 2013 Présence des firmes privées d optimisation du travail dans le réseau de la santé et des services sociaux Il faut mettre un terme à la destruction Confédération des syndicats nationaux 12 juin 2013 12 juin 2013 Ville de Tremblant Le maire s engage envers ses employé es syndiqués Confédération des syndicats nationaux 12 juin 2013 R E P R I S E Édition estivale du PRmixer le 18 juin à la Place des Arts La soirée de formation et de réseautage de l été Actualités syndicales CNW 12 juin 2013 12 juin 2013 Accord de libre échange Canada Union européenne AÉCG Le Canada procède à une vente de feu et le Québec laisse faire Confédération des syndicats nationaux Navigation Accueil du site Contact Agenda Plan du site Sites Web En résumé Rechercher Rechercher Rubriques SPECA HEBDO Vol 33 Archives du SPECA HEBDO SPECA HEBDO Vol 31 SPECA HEBDO Vol 30 SPECA HEBDO Vol 29 SPECA HEBDO Vol 28 SPECA HEBDO Vol 27 SPECA HEBDO Vol 26 Volume 26 No 19 Volume 26 No 18 Volume 26 No 17 Volume 26 No 15 Volume 26 No 14 Volume 26 No 11 Volume 26 No 12 Volume 26 No 13 Volume 26 No 10 Volume 26 No 9 Volume 26 No 8 Volume 26 No 7 Volume 26 No 6 Volume 26 No 5 Volume 26

    Original URL path: http://speca.ca.edu/volume-26-no-4 (2013-06-13)
    Open archived version from archive



  •