archive-edu.com » EDU » C » CA.EDU

Total: 548

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)] : Sur le Web
    les textes ici La guerre parfaite samedi 1er décembre 2012 par CAP NCS La présente guerre en Syrie est une guerre parfaite du point de vue de l impérialisme américain C est à la fois la destruction d un État récalcitrant qui sans être anti impérialiste agissait parfois sur ses propres bases et constituait un obstacle à l hégémonie des États Unis relayée par un pitbull Lancement en Outaouais du numéro 8 des NCS vendredi 23 novembre 2012 par CAP NCS Le collectif des Nouveaux cahiers du socialisme section Ottawa Gatineau vous invite chaleureusement au lancement du dernier numéro des NCS ayant pour thème L Éducation supérieure culture marchandise et résistance La formule de l évènement est simple 5 à 7 de discussion sur l éducation Un autre budget injuste jeudi 22 novembre 2012 par CAP NCS La Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics formée de 140 groupes sociaux est profondément déçue du budget présenté aujourd hui par le nouveau gouvernement Non seulement le Parti Québécois maintient deux des trois mesures de tarification régressives les plus Premiers éléments d analyse sur l offensive israélienne contre Gaza jeudi 22 novembre 2012 par CAP NCS À l heure où ces lignes sont écrites l offensive israélienne contre Gaza est toujours en cours Même si l avenir est incertain il est néanmoins déjà possible de tirer un premier bilan des événements de ces derniers jours 1 L État d Israël et les victimes des tirs de roquettes les prophéties L impérialisme et les enjeux de la Palestine lundi 19 novembre 2012 par CAP NCS Les attaques israélienne sur Gaza continuent d entraîner leur lot d horreur On est presque surpris d être surpris tant ce jeu de massacres n en finit plus de finir Le tout a commencé par l assassinat d un responsable du Hamas C est une tactique bien connue du côté israélien quand on veut augmenter les Le capitalisme entre dans sa phase sénile dimanche 18 novembre 2012 par CAP NCS La pensée économique néoclassique est une malédiction pour le monde actuel Samir Amin 81 ans n est pas tendre pour plusieurs de ses collègues économistes Et encore moins pour la politique des gouvernements Economiser pour réduire la dette Des mensonges délibérés Régulation du secteur Avoir ou non confiance dans les institutions démocratiques samedi 17 novembre 2012 par CAP NCS Le manque de confiance dans les institutions démocratiques du Québec ne me semble pas très inquiétant à première vue Il pourrait bien être la condition préalable à leur évolution Quand les piliers de la démocratie se fissurent l occasion est belle d en restaurer la solidité par du neuf sans craindre les 10 898 Articles 0 10 20 30 40 50 60 70 80 Sites Web À babord Actualités syndicales CNW CISO Coalition opposée à la tarification et la privatisation des services publics Confédération des syndicats nationaux Confédération syndicale internationale Économie autrement Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec NCS Négos Secteur public Profs

    Original URL path: http://speca.ca.edu/ncs?debut_articles=40 (2013-06-13)
    Open archived version from archive

  • [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)] : Sur le Web
    jour du souvenir où il faut tout oublier lundi 12 novembre 2012 par CAP NCS Si vous étiez soldat ou père d un soldat cela vous ferait mal au cœur de voir les hypocrites pleurnicher sur votre sort en ce jour dit du souvenir L État canadien tout au long de son histoire a envoyé des milliers de jeunes à la mort dans diverses aventures militaristes et impérialistes qui n avaient La philosophie de la praxis dans la pensée de Rosa Luxemburg dimanche 11 novembre 2012 par CAP NCS Nous profitons de la publication par les éditions Agone du deuxième tome des Oeuvres complètes de Rosa Luxemburg pour mettre à la disposition de tou te s ce texte de Michael Löwy sur la pensée de Rosa Luxemburg texte paru dans le numéro 8 de la revue Contretemps qui contient d ailleurs un dossier sur Renouveau du syndicalisme quel projet de société dimanche 11 novembre 2012 par CAP NCS La CSN a un nouveau président Jacques Létourneau On en a fait peu de cas dans les médias Rien n empêche Il propose à la CSN de s inscrire dans un mouvement de renouveau du syndicalisme dont il a été beaucoup question lors du dernier congrès Dans son allocution le nouveau président note que les Projets de loi Drainville Ils doivent être bonifiés et complétés sans tarder dimanche 11 novembre 2012 par CAP NCS Dans le cadre du programme législatif du gouvernement Marois pour assurer une intégrité sans faille à l administration publique le ministre responsable des Institutions démocratiques Bernard Drainville a présenté deux projets de loi modifiant la Loi électorale Le premier sur le financement des Lancement Les Nouveaux Visages du nationalisme conservateur au Québec dimanche 11 novembre 2012 par CAP NCS Jean Pierre Couture et Jean Marc Piotte vous invitent au lancement de leur ouvrage Les Nouveaux Visages du nationalisme conservateur au Québec au bar Les Pas Sages 951 Rachel est mardi le 13 novembre à partir de 17h30 À cette occasion Pascale Dufour du département de science politique de La nouvelle école capitaliste dimanche 4 novembre 2012 par CAP NCS La nouvelle école capitaliste Christian Laval Francis Vergne Pierre Clément Guy Dreux Paris éd La Découverte 2011 p 274 La postface inédite de La nouvelle école capitaliste est à télécharger ci dessous Présentation de l éditeur Ce qui ressemble aujourd hui à un sabotage de l école suppressions Observations préliminaires sur les carrés rouges samedi 3 novembre 2012 par CAP NCS Au Québec au début de 2012 s est développé un mouvement social inédit initié par une grève universitaire s opposant à la hausse des frais de scolarité Avant de proposer quelques observations sur le mouvement il faut rappeler quelques jalons qui éclairent cette éruption qui ne vient pas de nulle part 10 898 Articles 10 20 30 40 50 60 70 80 90 Sites Web À babord Actualités syndicales CNW CISO Coalition opposée à la tarification et la privatisation des services publics Confédération des syndicats nationaux Confédération syndicale

    Original URL path: http://speca.ca.edu/ncs?debut_articles=50 (2013-06-13)
    Open archived version from archive

  • [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)] : Sur le Web
    Street L origine Offensive anti ouvrière du gouvernement Harper en assurance emploi samedi 27 octobre 2012 par CAP NCS S il est une chose sur laquelle tout le monde s entend c est bien l impact négatif qu auront les mesures adoptées dans le cadre du projet de loi C 38 aussi appelé projet de loi omnibus qui contenait plus de 400 pages envers les prestataires d assurance emploi mais également envers l ensemble des Les défis du mouvement social européen samedi 27 octobre 2012 par CAP NCS Depuis plusieurs années nous sommes confrontés à la nécessité et aux difficultés de construire un mouvement social européen Les Forums sociaux européens ont correspondu un temps à cette dynamique Mais il faut admettre que cette dynamique s est enrayée et cela au delà des formes d organisation de ces Invitation À l école des communs samedi 27 octobre 2012 par CAP NCS L événement À l école des communs prend forme et a trouvé sa place dans le calendrier d automne les 2 et 3 novembre 2012 Organisé par Communautique et Remix biens communs en collaboration avec la Chaire Nycole Turmel sur les espaces publics et les innovations politiques de l UQÀM À l école des Le président Barack Obama tiendra t il toutes ses promesses mardi 23 octobre 2012 par CAP NCS Compte rendu de Planel N Obamanomics Comment Barack Obama a réformé l Amérique Le Bord de l eau Lormont 2012 175 pages Les États Unis sont actuellement le théâtre des présidentielles 2012 Depuis l été nous avons pu suivre les primaires une compétition politique déterminant le candidat qui George Orwell de la guerre civile espagnole à 1984 de Louis Gill mardi 23 octobre 2012 par CAP NCS Louis Gill Georges Orwell De la guerre civile espagnole à 1984 Montréal LUX éditeur 2011 Parler de George Orwell de son œuvre et rappeler qu il fut également partie prenante de la guerre d Espagne en s engageant dans les milices du POUM Parti Ouvrier d Unification Marxiste n est pas chose La pensée du Che et les processus actuels d émancipation en Amérique latine mardi 23 octobre 2012 par CAP NCS Les auteurs montrent combien les processus actuels d émancipation en Amérique latine empruntent à la pensée d Ernesto Guevara et de Simon Bolívar Éthique révolutionnaire devoir internationaliste démocratie participative et émancipation humaine voie originale et refus de modèle en constituent les Daniel Bensaïd l intempestif mardi 23 octobre 2012 par CAP NCS François Sabado dir Daniel Bensaïd l intémpestif Paris éd La Découverte coll Cahiers libres 2012 La vie politique et militante de Daniel du milieu des années 1960 au début des années 2010 recouvre près d un demi siècle d histoire politique et internationale Comme pour tous ceux et celles 10 898 Articles 20 30 40 50 60 70 80 90 100 Sites Web À babord Actualités syndicales CNW CISO Coalition opposée à la tarification et la privatisation des services publics Confédération des syndicats nationaux Confédération syndicale internationale Économie

    Original URL path: http://speca.ca.edu/ncs?debut_articles=60 (2013-06-13)
    Open archived version from archive

  • [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)] : Sur le Web
    et la gauche américaine 1850 2010 collection Radical America Paris Syllepse septembre 2012 Présentation par les éditions Syllepse L histoire des luttes de libération afro américaine est bien souvent réduite en France à quelques personnages Pierre Bélanger le défricheur méconnu samedi 13 octobre 2012 par CAP NCS Le 22 septembre dernier nous a quitté Pierre Bélanger Professeur d histoire au secondaire Pierre Bélanger a marqué des générations de militants et militantes du milieu étudiant en raison de l importante synthèse historique du mouvement étudiant qu il a publiée en 1984 Le mouvement étudiant québécois Freedom Summer Luttes pour les droits civiques Mississipi 1964 de Doug McAdam lundi 8 octobre 2012 par CAP NCS Doug McAdam Freedom Summer Luttes pour les droits civiques Mississippi 1964 traduit de l anglais par Célia Izoard collection L ordre des choses Marseille Agone septembre 2012 Résumé Juin 1964 Plus de mille volontaires rejoignent le Mississipi pour soutenir l inscription des électeurs noirs Eric Hobsbawm l historien passe frontières lundi 8 octobre 2012 par CAP NCS La mort le 1er octobre 2012 de l historien britannique Eric Hobsbawm nous oblige à rendre hommage à un grand intellectuel ayant brassé des champs très divers et une large vision du passé d un point de vue global Ses maîtres livres sur l histoire contemporaine L ère des révolutions 1789 1848 Un antimodèle à gauche samedi 6 octobre 2012 par CAP NCS Présenter aujourd hui l expérience chaviste comme une inspiration pour la gauche européenne est tout simplement une escroquerie intellectuelle Si l on prétend débattre du Venezuela mieux vaut ne pas substituer à une analyse sérieuse des demi vérités propagandistes glanées lors de visites guidées dans Pourquoi Chavez samedi 6 octobre 2012 par CAP NCS Hugo Chavez est sans doute le chef d Etat le plus diffamé du

    Original URL path: http://speca.ca.edu/ncs?debut_articles=70 (2013-06-13)
    Open archived version from archive

  • [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)] : Sur le Web
    pour comprendre le débat sur les impôts mercredi 3 octobre 2012 par CAP NCS Un débat fait rage en ce moment au Québec à propos de l imposition des contribuables les plus fortunés Le problème est que souvent le système d imposition et les données de base à son propos ne sont pas compris Si l IRIS est clairement en faveur de cette hausse ce billet ne porte pas tant sur notre Penser l émancipation au XXIe siècle mardi 2 octobre 2012 par CAP NCS Un groupe d enseignants et de chercheurs de l Université de Lausanne organise du 25 au 27 octobre prochain un colloque international intitulé Penser l émancipation Nous avons posé quelques questions à Jean Batou professeur d histoire contemporaine à l université de Lausanne et membre du mouvement Le prolétariat a t il disparu mardi 2 octobre 2012 par CAP NCS Les vastes couches inférieures de l armée de réserve les chômeurs à l occupation irrégulière l industrie à domicile les pauvres occupés occasionnellement échappent à l organisation Plus la misère est grande dans une couche prolétarienne et moins l influence syndicale peut s y exercer L action syndicale Citoyen Balibar samedi 29 septembre 2012 par CAP NCS Qui vient après le Sujet Le Citoyen répond Étienne Balibar saisi non plus dans une souveraineté solitaire mais dans une communauté en devenir Cependant l égalité des droits que proclame la modernité n exclut pas la ségrégation et l exclusion Dans ce grand entretien le philosophe s explique sur ce Canada Iran Le jour où Stephen Harper s habilla en Agamemnon samedi 29 septembre 2012 par CAP NCS Ainsi que le confirma Ottawa le 7 de ce mois le ministre canadien des Affaires étrangères John Baird vida son cœur débordant au cours d un point de presse tenu à Vladivostok en Russie où il participa au sommet de l APEC en compagnie du premier ministre canadien Stephen Harper À vrai dire Activités et communications des mouvements et les luttes autochtones jeudi 27 septembre 2012 par CAP NCS Événements à venir pour l automne 2012 articles et communiqués des mouvements et luttes autochtones notamment en lien avec le plan Nord Événements 28 29 septembre Forum anti colonial contre le Plan nord Pour un partage des résistances Conférence panel du vendredi 18h30 Défendre la Terre la Penser la sortie du capitalisme avec André Gorz jeudi 27 septembre 2012 par CAP NCS Il y a cinq ans le lundi 24 septembre 2007 une dépêche de l AFP annonçait en fin d après midi que le philosophe André Gorz s était suicidé en compagnie de sa femme La nouvelle était presque passée inaperçue même si le suicide d un couple main dans la main n est pas chose banale Ce qui l était encore 10 898 Articles 40 50 60 70 80 90 100 110 120 Sites Web À babord Actualités syndicales CNW CISO Coalition opposée à la tarification et la privatisation des services publics Confédération des syndicats nationaux Confédération syndicale internationale

    Original URL path: http://speca.ca.edu/ncs?debut_articles=80 (2013-06-13)
    Open archived version from archive

  • [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)] : Sur le Web
    de changement institutionnel proposé par le Parti socialiste français à la veille des échéances politiques majeures de 2012 plus question de remettre en cause un régime de coup d État permanent dénoncé par lui depuis 1958 ni de proposer une VIe République mais quelques réformettes sans conséquences réelles Et pourtant nous sommes sans doute là au cœur du problème Comme le signifiaient les propos de Maryse Dumas et Marcel Gauchet la réalité est que l ordre démocratique n a plus aujourd hui quasiment aucune prise sur les processus économiques La financiarisation et la globalisation capitalistes ont rompu les liens territoriaux qui conduisaient les grandes entreprises à devoir tenir compte dans une certaine mesure des besoins des populations Les multinationales font de nouveau quelques mois à peine après la crise des profits record dont 50 vont être redistribués en dividendes aux actionnaires Leurs pouvoirs sur la vie et le devenir des peuples du monde entier sont devenus faramineux Mais l État ne peut pas tout comme le disait il y a moins de dix ans un Premier ministre français de gauche signifiant clairement qu il n y pouvait rien On comprend dans ces conditions que les gauches paraissent sans projet et laissent le champ à peu près libre aux droites y compris extrêmes Immanuel Wallerstein analyse le problème à partir de l exemple de l Amérique latine où un débat de fond de civilisation oppose ce qu il appelle les mouvements de gauche indigène aux mouvements de gauche politique Ces derniers lui semblent proposer de transformer les pays et les tourner vers la croissance d augmenter le revenu national accusant la gauche indigène de freiner ce mouvement et de se comporter en alliés objectifs des États Unis cependant que la gauche indigène oppose à l idée de croissance celle de bien vivre et accuse la gauche politique de faire les mêmes choix que la droite en détruisant l autonomie des pays Cette tension latente entre ces deux pôles de la gauche lui paraît être générale et dépasser le cadre de l Amérique latine Considérant qu il faut réconcilier ces deux mouvements de gauche sous peine de voir le capitalisme remplacé par un système pire encore il juge nécessaire un débat interne à la gauche sur la civilisation à construire basée sur une croissance infinie ou sur une autre manière de voir la vie Là résiderait selon lui l enjeu de la bifurcation devant laquelle le monde se trouve placé De cet effort découlerait la possibilité enfin de nommer ce que l on désire là où les mots de socialisme et de communisme ont cessé en l état de décrire un avenir désirable sans avoir été remplacés par d autres On pourrait considérer trop rapidement que le débat à gauche en Europe entre gauche sociale libérale et gauche radicale ou de transformation rejoint ce débat de civilisation Ce serait une vision bien optimiste tant cette confrontation est encore très largement dominée par l opposition traditionnelle entre deux visions sommairement libérale et étatiste de la société Et de fait faute d un véritable renouvellement de la pensée politique susceptible de poser les termes d un tel débat la société ne voit pas de différence entre la gauche sociale libérale et la droite et ignore quasiment la gauche de transformation qui demeure cantonnée en moyenne à 5 d influence électorale dans les pays de l Union européenne Et encore l électorat en question est il souvent âgé et se réfère t il principalement à des conceptions anciennes Peut être est ce fondamentalement la raison pour laquelle malgré tous leurs efforts les gauches sont taxées de n avoir pas de projet cette critique recouvrirait alors le fait que ces forces politiques sont encore dans l incapacité de poser la question de l alternative politique en lien avec les choix de civilisation qu implique une issue progressiste à la crise N est ce pas typiquement ce qui s est passé lors des débats sur les retraites qui ont agité la plupart des pays européens débats de techniciens principalement centrés sur les questions du financement mais laissant de côté l essentiel faute de les lier par exemple à une conception du travail de sa place dans la société et dans la vie de ses finalités de l entreprise et du salariat des besoins humains etc et finalement en effet du bien vivre Les nouvelles conditions de la lutte de classes Reste que la question de la bifurcation ne saurait utilement demeurer dans le ciel des idées aussi le colloque se conclut il par une tentative de réflexion sur les nouvelles conditions de la lutte de classes Et d abord par le constat désormais classique d une dissymétrie entre d un côté une classe caste financière de plus en plus réduite mais plus que jamais consciente de ses intérêts et organisée pour les défendre et de l autre un prolétariat ceux qui subissent des conditions de travail et de vie décidées par d autres ultra majoritaire mais très divers traversé par de nombreuses contradictions d intérêts peu conscient et peu organisé Mais que signifie conscient La réponse semble évidente c est être conscient de partager avec certains des intérêts qui s opposent à ceux d une autre classe sociale de sorte que la défense de ces intérêts communs puisse conduire à énoncer un projet politique pour lequel se mobiliser Probablement est ce là que le bât blesse Comme le dit Roger Martelli il faut une polarité de classe et non une juxtaposition d acteurs polarité qui survient quand un groupe est capable d agréger à partir d une espérance d un projet qui annonce la fin de la domination dont une classe est victime En d autres termes le défaut de conscience ne proviendrait pas d une déficience des intéressés mais d une incapacité politique collective à élaborer et porter un tel projet Ce qui nous ramène une fois de plus à la question du débat de civilisation qui doit absolument être mené à gauche pour conduire à une nouvelle espérance Quel enseignement tirer des révolutions arabes Curieusement ces débats ont eu lieu fin janvier en plein développement des révolutions arabes sans que personne ne se sente réellement en mesure si tôt de relier ces événements considérables à la réflexion engagée Il en fut d ailleurs de même quelques jours plus tard au forum social mondial de Dakar où certains se sont cependant interrogés sur les liens ou l absence de liens entre ces révolutions et le mouvement altermondialiste Peut être peut on avec un peu de recul dégager une première leçon fondamentale qui touche au rapport entre transformation sociale et démocratie Il paraît évident que l un des ressorts les plus puissants de ces révolutions a été la souffrance sociale causée et par le pillage en règle des ressources de ces pays et par la confiscation des droits et libertés civils et politiques Mais l une la confiscation des libertés est la condition de l autre C est cette conscience là qui a conduit les révolutionnaires à se situer d abord sur le terrain des libertés et de la démocratie Et c est en se donnant un tel objectif politique précis immédiatement réalisable que ces mouvements ont créé une espérance mobilisatrice qui leur a donné leur force Plutôt que de penser que ces mouvements s attaquent à des problèmes que nos sociétés auraient déjà résolus durant les deux derniers siècles ne faut il pas considérer que la question des droits des libertés et des pouvoirs c est à dire au sens large celle de la démocratie est toujours face à la nécessité de profondes transformations sociales un enjeu clef autour duquel peut se construire une mobilisation politique réaliste Ce qui revient à dire qu un projet politique a fortiori lorsqu il doit s adosser à un projet de civilisation ne peut prospérer ni même sans doute s élaborer sans que les conditions politiques au sens des rapports de pouvoirs soient créées pour qu il puisse être mis en œuvre Cette piste de réflexion que nous offrent les révolutions arabes peut s avérer décisive Car en politique il y a un lien direct entre le sentiment d impuissance et l impuissance elle même comme entre la conscience de sa puissance corollaire ou consubstantiel de la conscience de classe et la capacité réelle de transformer l ordre des choses Le théâtre d ombres dont parlait Marcel Gauchet à propos de la scène politique prend alors un autre sens il n est plus seulement le produit d une déliquescence des pouvoirs d États mais aussi la condition organisée pour créer le sentiment d impuissance et donc l impuissance réelle des peuples La priorité est bien alors comme le proposait Maryse Dumas d identifier les lieux réels de pouvoirs du local au mondial dans la sphère politique autant qu économique médiatique culturelle etc afin de proposer en tous domaines des transformations concrètes donnant des pouvoirs nouveaux aux salariés aux citoyens aux peuples et partant de faire naître en eux un sentiment de puissance qui deviendra ainsi une puissance réelle Ainsi apparaît il que la question de la démocratie donc des institutions est centrale c est la condition pour que le débat sur un projet de civilisation puisse dépasser les cercles intellectuels ou politiques et se poser au sein de la société elle même 9 mars 2011 par Patrice Cohen Séat membre du Conseil national du Parti communiste français et président d Espaces Marx Les différentes interventions prononcées lors de ce colloque sont l objet d une publication spécifique On peut également les trouver sur le site d Espaces Marx http www espaces marx net Marx Lefebvre et les changements du monde mercredi 8 juin 2011 par CAP NCS C était en 1983 1984 à l occasion du centenaire de la mort de Marx Henri Lefebvre répondait à un questionnaire d une revue de Belgrade Socialisme dans le monde Sa propre attitude en ce qui concerne la pensée de Marx Henri Lefebvre l a prise depuis longtemps Elle n est pas conforme au dogmatisme dominant et qui laisse des traces dans le monde contemporain notamment en France Le changement du monde est une exigence essentielle de la pensée de Marx Mais cette pensée elle même ne peut se considérer comme immuable elle se transforme Ce résultat peut se considérer comme un changement sous l influence de la pensée de Marx LA PENSEE DE MARX UN ENSEMBLE DE CONCEPTS Depuis longtemps dit il je propose de considérer cette pensée non pas comme une doctrine établie encore moins comme un système mais comme un ensemble de concepts Cet ensemble ou pour parler métaphoriquement cette constellation se modifie avec le temps Certains concepts s obscurcissent à juste titre ou non De nouveaux concepts s introduisent dans la constellation Cet ensemble mouvant s emploie pour comprendre notre époque c est à dire la deuxième moitié du 20ème siècle et non pas simplement comme groupement de textes et de conférences pédagogiques ou politiques C est là un changement important et même essentiel dans la compréhension de ce que l on appelle le marxisme Il faut le soumettre perpétuellement à l épreuve des faits et de l actualité c est à dire de la pratique sociale sans exclure bien entendu et même en insistant sur elle l exploration du possible et de l impossible Au cours de cette épreuve des lacunes peuvent apparaître dans la constellation de concepts ils n apportent un déchiffrage de notre époque qu en tenant compte de ce qui arrive de nouveau UN IMMENSE MOUVEMENT DE LIBERATION Henri Lefebvre va en conséquence essayer au travers des changements concrets de nous faire ressentir son attitude la façon dont il conçoit son travail autour et avec cette constellation Parmi les grands changements du monde contemporain il convient de considérer la libération des anciennes colonies l ascension du Tiers Monde Cet immense mouvement de libération dont on ne saurait surestimer l importance a t il eu lieu sous l influence de Marx interroge Henri Lefebvre L IMPORTANCE DES QUESTIONS AGRAIRES Oui sans aucun doute répond il en ajoutant toutefois Mais à travers certains aspects de son oeuvre longtemps négligés en Europe occidentale Par exemple les questions agraires celles de la terre du sol et du sous sol des rentes foncières etc Chacun sait que cet aspect du marxisme repris ailleurs qu en Europe occidentale notamment par Lénine et Mao Ze Dong a eu un retentissement à l échelle mondiale Toute l histoire des réformes agraires histoire hautement complexe pourrait entrer dans l étude des influences de Marx Profondément révolutionnaires au début et dans la première moitié du 20ème siècle les réformes agraires ont vu peu à peu s atténuer leurs capacités subversives on peut dire qu elles ont été dans beaucoup de pays récupérées par le capitalisme Ces influences de Marx n ont donc pas échappé aux contradictions dialectiques Henri Lefebvre montre aussi que l étude des textes de Marx et de Lénine et surtout ceux de la fin de la vie de Marx sur les questions agraires n ont pas empêché du coté socialiste une sous estimation des questions paysannes une survalorisation de la croissance industrielle UN NOUVEAU MARCHE Il met également en évidence que l influence de Marx s est parfois exercée à travers des doctrines dérivées et même hérétiques les ouvrages de Frantz Fanon par exemple Enfin et ce n est pas le moins important pour la compréhension de ce qui se passe aujourd hui Henri Lefebvre souligne que le processus de libération a été et reste lui même contradictoire Libérant politiquement les peuples auparavant dominés et colonisés il a offert aux pays développés restés capitalistes un nouveau marché plus large qu auparavant puisqu il s est accompagné et s accompagne encore de transferts technologiques de déplacements de main d oeuvre etc Bref insiste t il le développement de la pensée marxiste comme celui de la réalité mondiale se déroule contradictoirement autrement dit dialectiquement UNE DEGENERESCENCE DE LA PENSEE MARXISTE Pour lui si les marxistes n ont pas analysé toutes les contradictions du monde moderne ainsi que les contradictions intérieures au marxisme lui même ils en sont responsables Ils n ont pas tenu compte de certains avertissements répétés Pour parler plus clairement encore j aurais beaucoup de critiques à formuler contre les tendances marxistes dans les pays dits avancés Elles se sont souvent enfermé dans des considérations qui paraissent rigoureuses précises systématiques et qui n étaient que scolastiques Cette dégénérescence de la pensée marxiste dans les pays industriels avancés n est elle pas solidaire des difficultés que traverse la classe ouvrière dans ces pays QUELQUES EXEMPLES Henri Lefebvre dit songer en particulier aux Etats Unis La pensée de Marx y exerce une influence assez considérable mais limitée pour le moment à des cercles universitaires sans liaison avec les travailleurs et avec les organisations syndicales On reçoit des Etats Unis des travaux et des écrits du plus grand intérêt sur les questions esthétiques ou sur les rapports de pouvoir et de dépendance mais rien qui puisse atteindre le mouvement ouvrier lequel pourtant existe et suit son cours Henri Lefebvre constate également et dit qu on a signalé à plusieurs reprises l incapacité des intellectuels marxistes dans les pays islamiques et notamment en Iran à élaborer un projet de société qui puisse orienter le mouvement révolutionnaire lequel se voit dès lors accaparé par les institutions religieuses Ce reproche dit il n épargne donc pas les pays qui ne comptent pas parmi les grands pays industriels et les démocraties avancées Il ajoute Je me souviens avec amertume d un séjour à Santiago de Chili peu de temps avant le coup d Etat militaire Les cercles marxistes dont j ai eu connaissance s occupaient avec beaucoup d application d épistémologie et pas du tout de ce qui se passait autour d eux et d une situation qui s aggravait de jour en jour D AUTRES ENCORE EN AMERIQUE LATINE Il pense également que ces remarques vont dans le sens de celles faites à Cavtat en octobre 1982 par Pablo Gonzàlès Casanova et publiées dans les actes du colloque Pénétration de la métaphysique dans le marxisme européen Notre ami mexicain dit il a raison d affirmer que les concepts élaborés à partir de Marx en Europe occidentale n ont pas beaucoup servi à comprendre la situation réelle du Mexique et de l Amérique latine Pourquoi Parce que les Européens ont trop insisté sur les relations de dépendance entre les sexes les âges les régions les centres et les périphéries etc Et pas assez sur les rapports d exploitation et sur la montée de nouvelles formes plus subtiles qu autrefois d exploitation C est dire à nouveau que l influence de Marx ne s est pas exercée d une façon simple sans contradictions internes ni externes ET EN EUROPE Je tiens à ajouter dit il encore qu en Europe tous les ouvrages et toutes les recherches inspirées de Marx ne tombent pas entièrement sous cette critique Je tiens à ajouter qu une contradiction essentielle a été mise à jour par les auteurs yougoslaves celle entre la division mondiale du travail imposée par le capitalisme et le nouvel ordre mondial auquel aspirent de nombreux pays au premier rang desquels les pays non alignés Cette attitude a un rapport qu il est inutile de souligner avec la politique et les aspirations du non alignement Henri Lefebvre aborde alors dans la constellation de concepts légués par Marx les lacunes et les trous noirs Il considère qu il convient de combler ces lacunes et c est pourquoi il s est permis et se permet encore de proposer de nouveau concepts LA PRODIGIEUSE CROISSANCE DES VILLES Ainsi Marx n a pu connaître la prodigieuse croissance des villes dans la deuxième moitié du 20ème siècle Ce phénomène dit il a longtemps passé parmi les marxistes pour un phénomène secondaire effet dérivé de l industrialisation On a même opposé la ville et l entreprise comme étant le lieu de la consommation et l autre le lieu de la production Or cette attitude est impossible à maintenir En effet beaucoup de pays ont connu des mouvements urbains et des luttes ayant la ville à la fois comme théâtre et comme enjeu Dans ces pays par exemple le Mexique il y a eu trois vagues de mouvements et de luttes à caractère révolutionnaire les mouvements paysans les mouvements ouvriers les mouvements urbains Pour tenir compte de ces réalités nouvelles datant de l époque moderne j ai proposé et je propose encore de faire entrer dans des concepts essentiels celui de l urbain nature seconde différente de la nature première parce que produite De même Henri Lefebvre considère que les activités étudiées par Marx et mises au premier plan par la plupart des courants marxistes concernaient le travail la production et les lieux de production LE CONCEPT DE VIE QUOTIDIENN E Ces analyses des rapports de production dit il n épuisent pas à mon avis le mode de production Elles permettent mal de comprendre son déploiement au 20ème siècle son élasticité ses capacités Que se passe t il hors des lieux de travail J ai proposé et je propose encore pour comprendre un ensemble de faits le concept de vie quotidienne Ce concept n exclut en rien celui de travail productif Au contraire il l implique Mais il le complète en tenant compte des transports des loisirs de la vie privée et familiale ainsi que de toutes les modifications qui ont affecté au cours de l époque moderne ces différents aspects de la vie et de la pratique sociale LE TEMPS ET L ESPACE Cette attitude aboutit effectivement à faire entrer dans l analyse et la conception marxistes des aspects négligés l architecture l urbanisme et plus largement l espace et le temps sociaux Il faut remarquer dit il que l espace et le temps sont devenus des marchandises je parle surtout des pays capitalistes c est à dire des biens autour desquels se livrent de grandes luttes l espace et le temps restent le fondement de la valeur d usage bien que ou parce qu ils sont entrés dans les valeurs d échange C est à l échelle mondiale qu on se les dispute Cette lutte pour l espace et le temps c est à dire pour leur emploi et leur usage est une forme moderne de la lutte de classes que n a pas prévu Marx puisqu elle n existait pas de son temps LE MODE DE PRODUCTION ETATIQUE Henri Lefebvre poursuit sa lutte contre le dogmatisme en dénonçant sa répétition jusqu à une époque récente de quelques formules de Marx et Engels sur l Etat Or ceux ci n ont pu connaître d abord la mondialisation de l Etat et ensuite ses transformations au 20ème siècle A leur époque dit il l Etat était encore neuf en Europe Aujourd hui ou plus exactement depuis la deuxième moitié du 20ème siècle on ne peut plus parler d intervention épisodique ou conjoncturale de l Etat dans la réalité économique autrement dit dans sa base Le rôle de l Etat déborde même du côté capitaliste ce qui s attribue classiquement à la superstructure politique idéologique et institutionnelle Il faut rendre compte du fait que la distinction classique également entre le niveau économique de la société le niveau ou instance social et le niveau ou instance politique cette distinction tend à disparaître La différence entre l économique le social et le politique n est pas abolie mais il y a tendance à l emprise croissante de l Etat politique sur l économique et le social Pour rendre compte de cette situation qui apparaît un peu partout dans la deuxième moitié du 20ème siècle en même temps que la mondialisation de l Etat j ai proposé un concept nouveau celui de mode de production étatique Ce concept réunit l économique et le politique et propose cette réunion comme horizon et perspective parce qu elle devient réalité LE DOGMATISME MARXISTE Cependant ce concept a été mal reçu de tous côtés par les marxistes comme par les idéologues du capitalisme et de la démocratie traditionnelle Probablement parce qu il les gène A coup sûr dit il c est incompatible avec le dogmatisme marxiste Henri Lefebvre évoque alors les controverses révisionnisme dogmatisme devenues des espèces d injures rituelles entre deux camps se croyant opposés et qui n ont pas contribué à la fécondité de la pensée marxiste Il refuse de se laisser enfermer dans cette alternative Il récuse également l appellation encore si fréquente de marxisme léninisme et se déclare beaucoup plus marxiste que léniniste Il pense et affirme que l oeuvre de Marx doit rester pour nous et notre époque une référence constante un point de départ mais non un point d arrivée Elle doit aussi passer par une critique vigilante et incessante LA MONDIALITE LE DESTIN MONDIAL DE LA MARCHANDIS E Aussi Henri Lefebvre pense qu il y a lieu aujourd hui d examiner de près la pensée de Marx et de la développer en la complétant Ainsi il serait intéressant de reprendre ce que Marx a dit du mondial Il n a pas ignoré la mondialité ni le destin mondial de la marchandise Il a posé les bases d une analyse critique du monde de la marchandise et de l échange de sa logique et de sa langue des réseaux et des chaînes d équivalences de leur extension virtuelle à la planète entière Il comptait sur cette extension pour atténuer et même pour balayer les séparations des frontières entre les pays D autre part on ne saurait trop insister sur le fait qu il n a pas bien connu le marché mondial que dans sa première phase la phase de l accumulation primitive et de l expansion du capitalisme commercial Alors faut il le rappeler Certains pays s enrichissent en mélangeant habilement le pillage et le commerce On vit et c est un aspect important de l histoire le centre de l activité passer de la Méditerranée à l Océan Atlantique On vit se constituer de grands empires coloniaux espagnol portugais hollandais français et anglais Le commerce consistait alors surtout en échange de marchandises c est à dire de produits naturels ou artisanaux LA HAUTE COMPLEXITE DU MONDIAL AUJOURD HUI Tous ces faits poursuit il confirmés depuis un siècle par les historiens se trouvent déjà au moins signalés dans le Capital et dans les ouvrages économiques de Marx Mais celui ci n a pu que pressentir la deuxième phase de la mondialité et du marché mondial postérieurs à la constitution du capitalisme industriel et liée au déploiement de ce capitalisme Mais dit il on ne saurait trop insister sur la haute complexité du mondial aujourd hui sur l enchevêtrement de ses contradictions sur la problématique planétaire que se pose et qui fait de l Homme lui même l enjeu d une terrifiante partie Le marché mondial Il ne se réduit plus à l échange des marchandises Il comporte le marché et l échange de capitaux de la matière grise et des techniques de la main d oeuvre de l énergie de l espace et du temps des oeuvres d art etc Les catégories et concepts laissés par Marx doivent se reconsidérer pour arriver à connaître cette extraordinaire complexité ces flux de produits et de signes OUI MAIS SANS MARX Mais sans Marx poursuit Lefebvre il n y aurait pas eu Keynes théoricien du néo capitalisme pas plus que Schumpeter théoricien de la démocratie et de la croissance La théorie des interventions étatiques de la rationalisation économique et de la planification naquit de Marx de la pensée marxiste et de sa critique du libéralisme Elle a été retournée contre le marxisme mais elle en dérive Ces récupérations font partie de l influence Et c est ainsi que la mondialisation considérée comme totalité dans le monde moderne ne peut se comprendre sans tenir compte de Marx La diversité des écoles et des tendances issues de Marx doit également être prise en compte LA SPECIFICITE DE LA PENSEE MARXISTE EN FRANCE En ce qui me concerne dit il encore je revendique une certaine spécificité de la pensée marxiste telle qu elle s est développée en France en fonction des luttes pour la démocratie mais aussi en fonction des traditions philosophiques et littéraires de la France Sans ces héritages le marxisme ne serait pas en France ce qu il a été et ce qu il est La tendance à laquelle j appartiens se réclame de la lignée qui va de Rabelais à nos jours en passant par Diderot le romantisme de gauche la révolte rimbaldienne et le surréalisme celui d Aragon et celui de Breton Cette tendance va jusqu à la critique radicale de la société existante Elle n a pas hésité devant la contestation Elle se ramifie en tendances diverses l analyse institutionnelle la critique autogestionnaire de la gestion capitaliste etc L autre tendance d ailleurs plutôt scientifique se rattacherait plutôt au positivisme et à travers lui à la philosophie des sciences elle même issue de l école cartésienne Faut il insister sur cette division de la pensée marxiste qui a engendré en France des polémiques Oui car cette diversité avec les contradictions et les conflits qu elle suscite fait aussi partie de l influence de Marx et de sa richesse Voir l intégralité de l article dans La Somme et le Reste n 1 novembre 2002 Michel Peyret 18 mai 2011 BBQ militant contre le budget mardi 7 juin 2011 par CAP NCS La Coalition de Québec et Chaudière Appalaches opposée à la tarification et à la privatisation des services publics organise une action chez un député libéral pour protester contre le budget avant les vacances d été Après Michel Pigeon et Yves Bolduc voici que nous visiterons Sam Hamad C est le 9 juin dans le parking du 2750 chemin Ste Foy Plaza Laval dès 16h30 Ça va prendre la forme d un BBQ avec une petite action de visibilité Il est plus que temps que Sam Hamad dégage Venez avec nous lui remettre son 4 on le congédie pour cause d incompétence Venez manger des hot dogs pour une bonne cause Le jeudi 9 juin de 16 30 à 19 30 Au 2750 chemin Ste Foy Au plaisir de vous y rencontrer No es un botellón es la revolución mardi 7 juin 2011 par CAP NCS Lancé il y a plus de trois semaines le mouvement du 15 mai est bien vivant Si le campement de Puerta del Sol est temporaire le mouvement des indignés commence à s ancrer dans les quartiers de Madrid Le présent s organise ainsi que le futur En Espagne les jeunes ont pris l habitude d occuper les espaces publics De grands rassemblements nocturnes sont régulièrement organisés pour boire et fumer dans la rue de manière souvent excessive C est la pratique dite du botellón qui est source de conflits de voisinage et de clivages générationnels Or les indignés de Puerta del Sol tiennent à se différencier clairement de cette forme d occupation de l espace public en annonçant à l entrée de leur campement No es un botellón es la revolución Ce n est pas un botellón c est la révolution D ailleurs ce ne sont pas que des jeunes même si ces derniers sont fortement impliqués dans le mouvement On retrouve une grande diversité générationnelle comme c est souvent le cas dans les villes espagnoles à l occasion d événements festifs Mais là il n est pas tellement question de faire la fête comme l exprime cette jeune femme à l assemblée populaire de Madrid le dimanche 29 mai en s opposant à la proposition d organiser une manifestation festive au moment de lever le camp On n a rien à célébrer on est vraiment dans la merde la seule manière de continuer c est de lutter Mais qu est ce qu on pourrait bien fêter Une résistance tardive mais massive La faible résistance du peuple espagnol avait de quoi surprendre L Espagne est l un des pays européens les plus touchés par la crise économique qui a éclaté en septembre 2008 Le chômage atteint 21 29 de la population active soit près de cinq millions de personnes Plus de 45 des 16 25 ans sont sans emploi soit le double de la moyenne dans l Union européenne 1 Visiblement impuissant face aux marchés financiers le gouvernement socialiste met en place depuis un an une politique de restrictions budgétaires en diminuant notamment le nombre de fonctionnaires ainsi que leurs salaires Des manifestations avaient déjà été organisées à l appel des syndicats sans que la mobilisation sociale ne soit à la hauteur de la précarité dans laquelle sont plongés toujours plus d Espagnols notamment les jeunes générations www mouvements info IMG jpg Affiche 2 2 jpg alt width 500 height 334 Sans aucun doute le mouvement du 15 mai Movimiento 15 M constitue un tournant Les manifestants de Puerta del Sol qui s auto désignent les indignés indignados un terme emprunté au pamphlet de Stéphane Hessel Indignez vous ne savent pas exactement qui est à l origine de cet appel largement diffusé par les réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter 2 Mais le fait qu il ne vienne ni des syndicats ni des partis politiques traditionnels les a incités à se rendre dans la rue Ça paraissait plus ouvert que les appels habituels estime un jeune militant appartenant à un parti d extrême gauche Ici il y a beaucoup de gens impliqués dans des organisations mais ils viennent à titre individuel Les participants du campement à Puerta del Sol se présentent comme des personnes qui sont venues de manière libre et volontaire pour revendiquer la dignité et la conscience politique et sociale Nous ne représentons aucun parti ni aucune association Ce qui nous unit c est une volonté de changement Pas de logo ni de banderole partisane donc sur le campement Seulement une multitude de petites pancartes improvisées et écrites à la main qui énoncent par exemple que nous ne sommes pas anti système c est le système qui anti nous À la fin de la manifestation à Madrid plusieurs personnes décident de rester Puerta del Sol leur campement devenant rapidement un point de référence pour d autres villes en Espagne qui installent à leur tour des campements comme à Barcelone ou à Séville Cette expérience traverse aussi les frontières notamment en Grèce et de moindre mesure en France C est d ailleurs pour cela que quinze jours après leur installation les pionniers de Puerta del Sol décident en assemblée générale de maintenir leur campement en suivant l argumentation de ce participant De bonnes raisons ont été exprimées pour lever le camp elles sont toutes raisonnables Moi j en ai une seule 200 000 personnes à Athènes 20 000 à la Bastille des chiffres probablement surestimés qui en ce moment même sont en train d être arrêtées et nous on s en irait Le campement un espace d autogestion En arrivant sur le campement de Puerta del Sol on ne peut qu être surpris par son organisation interne malgré des conditions matérielles précaires Comme le définissent de nombreux participants c est une ville dans la ville Un plan des lieux est à la disposition des nouveaux arrivants au point d information pour repérer les tentes des différents commissions et groupes de travail Ici on peut s inscrire comme participant au campement et se porter volontaire pour l activité de son choix Là on se renseignera sur les activités et le planning de l ensemble des commissions et groupes de travail La tente de santé met à la disposition de tous des crèmes solaires et des bouteilles d eau Plusieurs points d alimentation sont installés où tout le monde peut se ravitailler gratuitement L argent ne circule pas dans le campement pour montrer que des formes d échanges alternatives à l économie capitaliste sont possibles On trouve aussi parmi la profusion d activités une garderie des ateliers de yoga et de méditation ou encore une bibliothèque où lire la presse quotidienne écouter des récits de poésie et jouer aux échecs Si elle commence à montrer quelques signes d essoufflement les commissions d alimentation et de respect étant notamment dépassées par des personnes venant de l extérieur tandis que la commission d infrastructures manque de matériel c est cette organisation qui permet de maintenir le campement dans de bonnes conditions notamment d hygiène des volontaires prenant en charge la propreté des lieux Cette autogestion permet aussi que les assemblées générales se tiennent sans heurt alors que les conditions climatiques sont parfois difficiles Lors de la première assemblée populaire de Madrid qui regroupe ce dimanche 29 mai plus d un millier de personnes sous un soleil de plomb de 12h à 17h les volontaires s affairent pour distribuer régulièrement de l eau et des protecteurs solaires rafraîchir les participants avec des pulvérisateurs et ramasser les déchets Cette organisation permet également de faire vivre le mouvement des indignés à travers les commissions qui gèrent des problèmes pratiques du campement et les groupes de travail davantage focalisés vers l action en vue d un changement de société Ils se réunissent en assemblée publique pour la plupart à un rythme quotidien sur les places proches de Puerta del Sol Une à deux fois par jour ces commissions et groupes de travail exposent leurs réflexions au sein d une assemblée générale qui se tient à côté du campement C est depuis cet épicentre que l organisation d assemblées populaires a été impulsée dans les quartiers de Madrid Quand les places publiques se transforment en agora L objectif sera de promouvoir dans toutes les assemblées du mouvement un fonctionnement transparent horizontal et qui permette à toutes les personnes de participer de manière égale Comme le résume la proposition méthodologique transmise à tous les quartiers pour les assemblées du samedi 28 mai le mouvement fonctionne sur la base d une série de règles communes Toutes les fonctions sont rotatives Un membre de la commission de

    Original URL path: http://speca.ca.edu/ncs?debut_articles=890 (2013-06-13)
    Open archived version from archive

  • [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)] : Sur le Web
    politique Mme Les salarié es des Laurentides visitent leurs élus mercredi 9 juin 2010 par Jean Pierre Larche Le 31 mai des salarié es de l État des Laurentides ont rendu visite au ministre responsable de leur région David Whissel Ils ont ensuite pris l autobus et rejoint leurs collègues des régions du Montréal métropolitain et de Lanaudière devant les bureaux de la ministre de l éducation Michelle Marche symbolique au Foyer Étoile d or de Warwick mardi 8 juin 2010 par Carole Rousseau Le 26 mai 2010 nous marchons pour demander au gouvernement de négocier de bonne foi Visite au député le 7 juin 2010 en front commun a Victoriaville mardi 8 juin 2010 par Carole Rousseau En avant des bureaux du député Mr Bachand Nous étions en front commun des collègues des autres régions sont passé par chez nous pour nous appuyer Action Front Commun du 7 juin 2010 lundi 7 juin 2010 par Johanne Laplante Des travailleuses et travailleurs du secteur public de partout en région sont venus manifester devant les bureaux du ministre régional Pierre Corbeil à Val d Or Manif du 31 mai au CSSS de la Haute Gaspésie lundi 7 juin 2010 par Martin Gratton Pour appuyer notre comité des négos les membres des catégories 2 3 et 4 ont manifestés pendant l heure du diner Plus d une cinquantaine de personnes se sont relayées Lancement à Québec de l opération courriels à Bachand mercredi 2 juin 2010 par Jacques Tricot Secteur public CSN Mobilisation FSSS C est mardi midi devant les bureaux du Conseil du Trésor à Québec que les délégué es du secteur soutien cégep ont lancé officiellement au nom du secteur public CSN une vaste opération d envoi de courriels au ministre Bachand pour dénoncer les mesures contenues dans le projet

    Original URL path: http://speca.ca.edu/negos-secteur-public?debut_articles=10 (2013-06-13)
    Open archived version from archive

  • [Syndicat du personnel enseignant du Collège Ahuntsic (FNEEQ-CSN)] : Sur le Web
    SAMVR Coeur du Quebec Les salarié es du Csss de Maskinongé ont démontré leur solidarité le vendredi le 14 mai 2010 en manifestant sur les 2 pauses de repas devant leur établissement Les employés appuient les revendications communes à la table centrale et surtout ils veulent des ententes De Roberval à Québec mardi 25 mai 2010 par Jean Pierre Larche La tournée de la caravane du secteur public CSN se poursuit La semaine dernière plusieurs conseils centraux CSN étaient en congrès C est le cas de ceux du Saguenay Lac Saint Jean et de Québec Chaudière Appalaches Le CSSS Arthabaska en action jeudi 20 mai 2010 par Patrice Papillon SAMVR Coeur du Quebec Réussite du piquetage symbolique au CSSS Arthabaska érable le 14 mai 2010 Lionel Groulx a marché jeudi 20 mai 2010 par marianne vézina Le 14 mai dernier des employés de soutien et des professionnels du Cégep Lionel Groulx ont fait Front Commun Piquetage symbolique au Cégep de l Outaouais jeudi 20 mai 2010 par Lyne Chénier Le personnel de soutien les professionnels et enseignants du Cégep de l Outaouais ont réalisé en intersyndical un piquetage symbolique L affaire est chocolat pour le front commun du CSSS de Chicoutimi mardi 18 mai 2010 par yves tremblay 500 personnes ont piqueté devant l hôpital de Chicoutimi sur fond de musique d ambiance et agrémenté de fondue au chocolat Cette activité a attiré les médias locaux et nous a donné une belle visibilité Toujours en action sur la Rive Nord mardi 18 mai 2010 par maria sain Journée d action locale le 14 mai 2010 Le personnel de soutien s est mobilisé pour une autre action de visibilité 10 214 Articles 0 10 20 30 40 50 60 70 80 Sites Web À babord Actualités syndicales CNW CISO Coalition opposée

    Original URL path: http://speca.ca.edu/negos-secteur-public?debut_articles=20 (2013-06-13)
    Open archived version from archive



  •